Édition 2017

Festival de contes et légendes Atalukan

 7e édition – Oralité vivante – 8 au 13 août 2017
Artiste invité spécial : Michel Faubert
Porte-parole : Joséphine Bacon

Mot de bienvenue

Cofondé par André Lemelin et Sonia Robertson en 2011, et porté par la Fondation Diane Robertson, le Festival de contes et légendes Atalukan récidive pour une septième année consécutive, avec une volonté de partager la richesse de l’imaginaire culturel des Ilnuatsh et des autres Nations. « Atalukan » signifie en langue ilnue  « mythe ». Ces histoires sont porteuses de savoirs cosmologiques, d’enseignements moraux et rendent compte du regard que l’on porte sur le monde. Les images que les conteurs nous offrent à travers leurs récits nous transportent dans des mondes qui n’existent que le temps d’un fugace moment. Sentir le monde s’éveiller grâce à la magie d’une narration spontanée et vivante autour d’un feu, c’est ce que vous propose Atalukan. 

Cette année, le festival a l’honneur de recevoir l’incontournable conteur Michel Faubert, et la grande Joséphine Bacon qui agira comme porte-parole du festival. Pour le 150e anniversaire de la ville d’Alma, le festival propose trois prestations dans trois lieux de la ville. 

Pour le plaisir des contes, soyez des nôtres et, qui sait, vous risquez peut-être de croiser la « Mouche »….

Michel Faubert

Invité spécial : Michel Faubert

Crédit photo : LePetitRusse

Michel Faubert est un auteur, chanteur, conteur et metteur en scène associé à la mise en valeur artistique des patrimoines méconnus, tant québécois qu’acadiens. Connu pour ses adaptations contemporaines de complaintes légendaires et de contes fantastiques, il voyage tout aussi bien dans l’univers du folklore que dans celui de l’underground montréalais qu’il a beaucoup fréquenté. Membre fondateur des Charbonniers de l’Enfer, il a aussi été de l’aventure des Douze Hommes Rapaillés chantent Gaston Miron. Plus récemment encore il tenait le rôle du policier dans le film Les Arts de la Parole du cinéaste québécois Olivier Godin. Il vient de publier aux éditions Planète Rebelle une anthologie intitulée « Contes ». Il écrit présentement une pièce de théâtre, Le Château, mêlant la tradition orale, drame et science-fiction.

Crédit photo : LePetitRusse

Joséphine Bacon

Porte-parole : Joséphine Bacon

Joséphine Bacon, Innue de Petsiamites, elle vit à Montréal. Elle a contribué à la recherche sur la langue, la culture, la tradition orale et l’histoire de cette Première Nation, ce qui lui a valu un doctorat honorifique en Anthropologie de l’université Laval. Parolière, poète, conteuse, traductrice-interprète et enseignante de la langue Ilnue, Joséphine Bacon participe activement à la pérennité de sa langue. Ainsi elle est récipiendaire du prix international – Ostana 2017, pour la mise en valeur de langue minoritaire. Joséphine est une fière ambassadrice de la nation Ilnue et une source d’inspiration pour les jeunes. Auteure de notoriété internationale, son recueil de poésie Un thé dans la Toundra est parmi les 100 livres incontournables (Radio-Canada).


Horaire

Du mardi 8 août au dimanche 13 août 2017
BALADES CONTÉES EN GRAND CANOT SUR LE LAC SAINT-JEAN
Selon la température
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
Avec Jean-Denis Larouche et un conteur du moment
Coût 10$

Tous les jours de 10h à 18h
EXPOSITION – Sheueu : Écho de nos chants, contes et légendes
Cette exposition rassemble des contes et légendes des Pekuakamilnuatsh de diverses générations. Elle est un hommage à la tradition orale et favorise la réappropriation et la transmission des savoirs.»
Musée amérindien, Mashteuiatsh


Programmation du 8 au 13 août 2017

Tous les spectacles sont gratuits sauf indication contraire (contribution volontaire 5 à 10$).

Mardi  8 août 

18h00 – Ouverture officielle
» Site Uashassihtsh, Mashteuiatsh
Avec Patrick Courtois (directeur) et Clifford Moar, Joséphine Bacon, Robert Seven Crows, Tania Jourdain

20h30 – Soirée de contes – Contage. Encore debout
» Microbrasserie Lion bleu, Alma
Avec Lucie Bisson, Nicole O’Bomsawin et Guy Sioui Durand

Mercredi le 9 août 

17h30 – Souper conté le Raf-inné « L’écho de la forêt » 4 services
» Camping Robertson, Mashteuiatsh
Avec Roberts Seven Crows, Joséphine Bacon, Nicole O’Bomsawin et Patrick Courtois
45$ (réservation – 418-618-2212)

21h00 – Soirée de contes autour du feu
» Île du repos, Péribonka
Avec Lucie Bisson, Marie-Andrée Gill et Guy Sioui Durand

21h00 – Projection du film – Le fabuleux marais 8 conteurs, 8 légendes
» Camping Robertson, Mashteuiatsh
Avec André Desrochers, présenté par Patrick Courtois 

Jeudi 10 août

12h00 à 16h00 – Atalukan – Légendes ilnues et mythes fondateurs
» Musée Amérindien, Mashteuiatsh
Avec Nicole O’Bonsawin, Joséphine Bacon, Robert Seven Crows et Telesh Bégin

14h00 – Contes pour tous
» Café communautaire l’Accès, Alma
Avec Alexandre Bacon, Robert Seven Crows, André Lemelin

20h30 – Spectacle musique et contes
» Vieux-couvent, Saint-Prime
Michel Faubert et le groupe Kawandak (rencontre entre musique occidentale et musique traditionnelle autochtone d’Amérique du Nord)
Entrée : 26 $ – Billetterie ICI

 

21h00 – Soirée de contes autour du feu
» Microbrasserie du Lac Saint-Jean, Saint-Gédéon
Avec Nicole O’Bomsawin, Guy Sioui Durand, Bertrand Bergeron

Vendredi 11 août 

10h – Contes pour petits et grandsà
» Bibliothèque George-Henri-Lévesque, Roberval
Avec Michel Faubert

16h00 – Conférence – Ré5, le souffle de 2 Sioui
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
Avec Guy Sioui-Durand

19h00 – Atalukan – Contes en musique
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
Avec Robert Seven Crows et invités surprises

20h30 – Concours de menteries (5 à 10 minutes)
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
5 menteurs (bienvenue aux menteurs)

21h30 – Contes de nuit
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
Avec Alexandre Bacon, Patrick Courtois, Lucie Bisson

Samedi 12 août

9h30 – Atelier d’herborisation conté
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
Avec Joan Pawnee

11h00 – Contes pour enfants sous les grands saules sur la plage
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
Avec Lucie Bisson et André Lemelin

13h30 – Concours de jokes, farces et blagues
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
Inscription sur place

14h30 – Racontage collectif de conte merveilleux pour tous
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
Avec Patrick Courtois

16h00 « Contes-rendus » de la formation
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
Avec les participants de la formation

19h30 – Invité spécial
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
avec Michel Faubert

20h30 – Contes autour du feu
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
avec Joséphine Bacon, Guy Sioui Durand et André Lemelin

21h30 – Micro ouvert (10 minutes maximum)
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
Tous les conteurs avec ou sans expérience sont invités à venir raconter un conte, un récit, une anecdote, un souvenir… 

Dimanche 13 août

9h00 – Contes pour enfants
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh (Sous les grands saules)
Avec Pierre Larouche

10h00 – Conte participatif sur la colonisation
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
Avec Marie-Émilie Lacroix

13h00 – Les fourrures
» Centre d’histoire et d’archéologie de la Métabetchouane, Desbiens
Avec Robert Seven Crows, Joséphine Bacon et André Lemelin

13h00 – Atelier – jeux et contes
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
Avec Lucie Bisson

14h00 – Courant de la rivière
» Place Duberger, Alma
Avec Guy Sioui Durand, Patrick Courtois et Bertrand Bergeron

14h30 – Bannick, légendes et récit de vie
» Camping Plage Robertson, Mashteuiatsh
Avec Alice Germain et Édouard Germain

Formation

Culture Saguenay – Lac-Saint-Jean propose la formation
« Trouver son chemin à travers les contes »

Avec Michel Faubert. Monsieur Faubert est un auteur, chanteur, conteur et metteur en scène associé à la mise en valeur artistique des patrimoines méconnus, tant québécois qu’acadiens. Connu pour ses adaptations contemporaines de complaintes légendaires et de contes fantastiques, il voyage tout aussi bien dans l’univers du folklore que dans celui de l’underground montréalais qu’il a beaucoup fréquenté. Membre fondateur des Charbonniers de l’Enfer, il a aussi été de l’aventure : Douze Hommes Rapaillés chantent Gaston Miron. Plus récemment encore il tenait le rôle du policier dans le film Les Arts de la Parole du cinéaste québécois Olivier Godin. Il vient de publier aux éditions Planète Rebelle une anthologie intitulée : Contes et est à écrire une pièce de théâtre, Le Château, mêlant la tradition orale, drame et science-fiction.

OBJECTIF :

Cette formation vise à acquérir d’un conte professionnel d’expérience les savoirs nécessaires à la création ou l’adaptation de contes issus ou inspirés de la tradition et destinés à l’interprétation orale. La formation s’adresse aux conteurs, écrivains, animateurs, artistes en arts visuels ou de la scène.

CONTENU :

Lors de cette formation, d’une durée de 10 heures, Michel Faubert convie les participants à sa propre découverte du conte. Contes traditionnels, récits légendaires, pourquoi les interpréter, où les trouver. Faut-il les adapter, les moderniser, le je est-il racontable. Comment faire de l’oral avec de l’écrit.

  • Choisir un type de répertoire;
  • Faire une recherche appropriée;
  • Adapter des contes à son style personnel et / ou créer des récits.

RÉSULTATS ATTENDUS :

Suite à cette formation, le conteur sera en mesure de mieux orienter ses choix de contes. Il aura en main les outils nécessaires pour mieux structurer sa démarche artistique et cheminer en écriture orale.

DATES:               10, 11 et 12 août 2017
HORAIRE :         9h à 12h et 13h à 16h (jeudi)
13h à 16 (vendredi)
Présentation public le samedi de 16h à 17h
DURÉE :            10 heures de formation
LIEU :                 Mashteuiatsh
COÛT :              45 $ / participant (pour 8 inscriptions) – Coût du marché : 290 $

Si intéressé et disponible pour cette formation, veuillez me transmettre votre votre fiche d’inscription complétée (formulaire annexé) par courrier, par la poste ou par télécopieur.

Je demeure disponible pour toute information complémentaire.

Manon Villeneuve
Coordonnatrice à la formation continue
Culture Saguenay-Lac-Saint-Jean

418 662-6623 (221) / Télécopieur : 418 662-1071
1640, ave. Hamilton Est
Alma Qc  G8B 4Z1
formation@cultureslsj.ca
cultureslsj.ca

La réalisation des activités de formation est rendue possible grâce à l’appui d’Emploi-Québec et La coordination est rendue possible grâce à l’appui du ministère de la Culture et des Communications

Emplacements

Conteurs

Conteurs invités

Innue de Pessamit, Joséphine Bacon vit à Montréal. Elle a contribué à la recherche sur  la langue, la culture, la tradition orale et l’histoire de cette Première Nation, ce qui lui a value un doctorat honorifique en Anthropologie de l’université Laval. Parolière, poète, conteuse, traductrice-interprète et enseignante de la langue Inule, Joséphine Bacon participe activement à la pérennité de sa langue. Ainsi elle est récipiendaire du prix international – Ostana 2017,  pour la mise en valeur de langue minoritaire. Joséphine est une fière ambassadrice de la nation Ilnue et une source d’inspiration pour les jeunes. Auteure de notoriété internationale,  son recueil de poésie Un thé dans la Toundra est parmi les 100 livres incontournables (Radio-Canada).

C’est par un concours de menteries que Lucie Bisson fait son entrée dans le milieu du conte au Québec. Les prix qu’elle remporte sont le début d’une magnifique odyssée dans le monde merveilleux de la parole conteuse. Elle écrit ses histoires et les racontes à qui veut bien y prêter l’oreille. Elle se réalise à travers ses «racontages» tantôt insolites, tantôt frôlant la vérité et n’oublie jamais que toute vérité n’est pas bonne à dire… Que ce soit sous la forme d’un conte, d’une légende ou d’un récit de vie, sa parole conteuse s’endimanche toujours afin d’agrémenter sa parlure. Elle vous emmène dans ses histoires où vous devenez personnage par la magie de ses mots! 

Alors qu’il combine ses bacs en anthropologie, sciences humaines, archéologie classique et histoire de l’art à l’Université Laval et de Montréal, André Desrochers fait la rencontre d’Arthur Lamothe, le cinéaste qui a donné la parole aux bûcherons mal traités et aux Innus du Québec. Pendant plus de 30 ans, il sera son fidèle assistant. il fait la rencontre de Jean-Louis Frund ; le cinéaste animalier du Québec. Une collaboration naîtra où André Desrochers sera transporté partout en Boréalie, Il réalise des series donc, ÉCO DU SUROIT (nomination au Festival du court métrage de Yorktown en Saskatchewan) et 15 documentaires (nature, historique et d’art), dont RIEN SANS PENNES (Jutra du meilleur documentaire en 2003). Il agit aussi à titre de producteur. LE MONT RIGAUD – UNE COLLINE CHEZ LES HOMMES, fut  sélectionné par l’UNESCO en 2010 pour représenter le Canada lors de la tournée pour l’année de la biosphère. L’INTUITION INTUITIONNÉE, fut intégré dans les CEGEPS (cours d’histoire de l’art). LES PAS POUR RIRE, avec la troupe de théâtre pour personnes handicapées  fut projeté en grande première au FIFA 2015; et le documentaire qui mélange Nature et Histoire « LA ST-LOUIS, L’EAU… CULTE RIVIÈRE » qui fut sélectionné aux Rencontres Internationales de l’Eau en Corée du Sud en 2016.

Dans son dernier film « LE FABULEUX MARAIS » il mélange nature et histoires invraisemblables, donnant la parole aux conteurs du Suroît.

Wendat (Huron) originaire de Wendake, Guy Sioui Durand est sociologue de l’art, commissaire, critique d’art et aussi grand parleur. Héritier de l’oralité traditionnelle fusionné au code de la performance, il a crée les « harangues performatives » (conférences/performances) tant sur les scènes locales qu’internationales. Professeur au collège autochtone Kiuna et chargé de cour dns plusieurs université, Guy partage sa passion et son savoir aux jeunes. Attachant et fier, il nous amène dans son imaginaire florissant.

De  Montérégie, Michel Faubert est auteur, chanteur, conteur et metteur en scène associé à la mise en valeur artistique des patrimoines méconnus, tant québécois qu’acadiens. Connu pour ses adaptations contemporaines de complaintes légendaires et de contes fantastiques, il voyage tout aussi bien dans l’univers du folklore que dans celui de l’underground montréalais qu’il a beaucoup fréquenté. Membre fondateur des Charbonniers de l’Enfer, il a aussi été de l’aventure: Douze Hommes Rapaillés chantent Gaston Miron. Plus récemment encore, il tenait le rôle du policier Margerie dans le film: Les Arts de la Parole du cinéaste québécois Olivier Godin. Il vient de publier aux éditions Planète Rebelle une anthologie intitulée: CONTES et est à écrire une pièce de théâtre: LE CHÂTEAU, mêlant tradition orale, drame et science-fiction.

Innue du Lac St Jean, Marie-Émilie Lacroix, fut enseignante durant de nombreuses années et maintenant je suis de retour à l’université pour compléter une maîtrise en service social.  Je suis très impliquée dans le dossier des Premières Nations de ma province.   Quand j’enseignais je me faisais un devoir de partager mes connaissances de l’histoire et de la réalité de nos peuples. J’ai animé des ateliers dans le public et j’ai fait de nombreuses conférences sur ce sujet afin de donner une image différente aux gens.  

KAWANDAK

Marier des traditions fortes et des musiques puissantes!!

Le quatuor «Kawandak» (qui veut dire « épinette blanche » en langue algonquine), mis sur pied en 2008 par le contrebassiste/compositeur, Normand Guilbeault, se veut une rencontre entre la musique traditionnelle autochtone d’Amérique du Nord,  et la musique occidentale, y intégrant au gré de l’inspiration, divers éléments musicaux tels le jazz, le blues, le rock et le folks, sans oublier une relecture de quelques-uns des grands classiques du répertoire autochtone contemporain. Animée par une démarche singulière et originale, Kawandak se démarque des clichés et opte pour une nouvelle approche des chants autochtones traditionnels. Véritable «Power Quartet», l’ensemble se distingue de façon unique dans l’univers musical québécois-canadien et propose à l’auditeur une musique diversifiée, riche et authentiquement «métissée». Tout dans cette musique nous interpelle : chants d’amour et d’espoirs, poésie, thèmes politiques et sociaux… Une ode à la nature et au sacré ! L’année 2015 apportera, par l’ajout de deux nouveaux collaborateurs, un second souffle à l’ensemble. De ce fait, le merveilleux chanteur-conteur Michel Faubert se joint à la bande et enrichira l’univers autochtone de Kawandak de sa prosodie enlevante et de son timbre de voix reconnaissable entre tous. 

Ces nouveaux membres seront solidement appuyés par- les musiciens originaux du groupe soient : Claude Lavergne à la batterie, Sylvain Provost à la guitare et Normand Guilbeault aux chants, à la contrebasse, aux arrangements et à la direction musicale. Parions que les prochains mois et les prochaines années s’annoncent plus que prometteurs pour Kawandak!!!

Originaire de Senneterre en Abitibi, André Lemelin est un conteur sensible qui nous transporte dans son monde de paroles imagées et de gestes remplis d’allégories. C’est un conteur de profession très apprécié qui parcourt les écoles et les festivals partout au Québec. Loup, il a mis sur pied plusieurs festival de contes et est le co-fondateurs de Atalukan.

Nicole O’Bomsawin, est de la nation des Abénakis. Elle se définit comme raconteuse et est très heureuse de pouvoir transmettre ce que ses parents et grands-parents lui ont raconté sur la création du monde, le cycle des saisons, le nom des personnes et des animaux. De son nom amérindien qui signifie oiseau-mouche, elle a gardé la gestuelle, la vitalité et la rapidité des paroles en saccade, sans oublier bien sûr, le rire.

Joan Pawnee est écrivaine, conteuse et herboriste traditionnelle Métis/Népissing. Elle écrit et raconte des contes et nous raconte l’utilité des médecines de la terre. Elle puise son savoir dans la tradition et la cueillette des plantes médicinales sauvages et comestibles. Elle sillonne l’Europe et participe à d’innombrables festivals internationaux de conte et de musique.

Pour Robert Seven-Crows, le partage des contes et légendes, accompagné de chants traditionnels, est une façon de faire connaître la richesse et la tradition de ses racines métissées. Les contes qui l’habitent sont à la fois traditionnels, de sa nation miq’mag, et contemporains.

Conteurs résidents

Alexandre Bacon est né à Mashteuiatsh et vit à Québec où il agit à titre de conseiller pour le Conseil de la Nation innue. Il est co-fondateur du Cercle KISIS, un regroupement qui vise le rapprochement entre les peuples et le rayonnement des cultures autochtones. Grand orateur au charisme indéniable, il saura sûrement nous enchanter.

Jeune ainée et Ilnu de la communauté de Mashteuitash, Telesh Bégin est porteuse des savoirs traditionnels qu’elle aime partager. Bonne oratrice, elle nous raconte la vie en territoire où elle a vécu toute son enfance avec ses parents. Ces récits sont témoins de la culture traditionnelle.

Bertrand Bergeron est docteur en Arts et traditions populaires.  Il se passionne pour la tradition orale, les traditions et les récits de vie. Conteur, il possède le plus important fonds de légendes traditionnelles au Saguenay-Lac-St-Jean, ilnues incluses. Il est également auteur de plusieurs livres.

Patrick Courtois a un talent naturel de conteur. Découvert en 2011 lors de la première édition d’Atalukan, Patrick est maintenant reconnu comme conteur au Québec. Il a participé à plusieurs événements de contes et a raflé les concours de menterie. Ilnu de la communauté de Mashteuiath, il nous entraîne dans des histoires à dormir debout, entendues des aînés ou remaniées avec humour. 


Alice Germain est animatrice sur le site culturel. Elle connaît bien la culture et les récits de sa famille, aime partager sa culture à travers des récits traditionnels colorés d’images et de symboles. Elle crée aussi des histoires contemporaines. 

De Mashteuiatsh, Edouard Germain est un poète. Homme de mots débordant d’images et d’impressions du territoire, il fait sentir la profondeur du lien entre l’Ilnu et toutes formes de vie. Édouard ne narre pas d’histoires d’animaux, d’éléments ou de végétaux, il devient ours, s’enflamme et se transforme en arbre.

Marie-Andrée Gill est une jeune écrivaine primée qui a déjà trois recueils de poésie à son actif. Ses textes sont crus, avec un style direct, et débordent de métaphores savoureuses. Elle mélange les imaginaires québécois et ilnu dans une poésie animée et multicolore. Elle nous livre ses récits avec facilité et souplesse. Elle participe régulièrement à des événements de slam ou de poésie. Elle complète présentement une maîtrise en création littéraire à l’Université du Québec à Chicoutimi.

Tania Jourdain dessine et peint depuis qu’elle est toute jeune. Récemment, elle s’est mise à la photographie. Ses images lui viennent des rêves. Elle s’exprime aussi par l’écriture à travers des poèmes et des histoires. Elle a travaillé à la radio-communautaire de Mashteuiatsh comme journaliste et annonceuse.  Elle en est à ses débuts pour ce qui est de la diffusion de son travail.  Dernièrement, elle a suivi une formation de conte ce qui l’a menée à participer au Festival de contes et légendes Atalukan en 2016 comme conteuse.  Elle est très prometteuse.

Pierre Larouche est musicien, animateur et raconteur. Il adore partager sa culture et le mode de vie des siens avec les touristes qui se présentent au Carrefour d’accueil, son lieu de travail. Il en profite pour leur raconter des contes afin de toucher leur imaginaire.

⬆︎

logos 2015